Photo_0045.jpgC’est bien connu, les labradors ne résistent pas à une petite baignade à la moindre flaque d’eau, qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente. Et là, il a vraiment venté à l’Espiguette ! Laetitia et moi avons relevé 65 km/h de moyenne avec raffales à 84 km/h. Bruno (BH34) ne se doutait pas qu’en quittant inopinément (et fort probablement involontairement) son char pour suivre sa voile, celui-ci se précipiterait vers la mer (oh la belle flaque !) au grand galop.

Le Dragster avait l’air déterminé. Bruno s’est retourné et a couru vers lui. On aurait dit un beau film d’amour, tous deux courant l’un vers l’autre au bord de l’eau, puis plus près de l’eau, puis dans l’eau… Alors n’allez pas croire ce qu’il dira dans les forums lorsqu’il racontera qu’il avait pour seule intention de nettoyer ses chaussures.