Encore un voyage qui revient dans nos rêves. Une équipe est partie de France en voiture pour emmener le matos, une autre dont nous a pris l’avion jusqu’à Agadir où nous avons loué une voiture. Puis ça a été la descente jusqu’au camp Bédoin près de Laayoune pour une dizaine de jours. Nous avons roulé sur le désert de sel puis dans les dunes pour y croiser les dromadaires dans leur milieu. Ce voyage nous a encore plus marqués que celui de 2011.