Notre premier bain dans l’Atlantique au Portugal : la lagune de Cacela Vehla. Nous avons même oublié de manger à midi et, crevant de chaud après la traversée de l’Andalousie, nous nous sommes jetés dans la descente vers la lagune. Nous avons traversé à marée basse pour découvrir un lieu paradisiaque, une lagune immense, très peu fréquenter alors que la saison touristique bat son plein partout ailleurs, une eau turquoise, transparente, et un sable blanc et fin comme de la farine bref, du jamais vécu, un truc de fou. Les chiennes ont pû être lâchées dès la traversée et nous avons joué dans les vague et pendant la montée de la marée. Elle a mis beaucoup de temps à descendre, nous avions faim, et le jour déclinait. Nous avons sûrement traversé un peut tôt par rapport au niveau de l’eau et il a fallu lutter pour que les chiennes ne soient pas emportée par le courant. J’ai fini à la nage avec Fly en la protégeant du courant tandis qu’Olivier retenait Vénus au harnais tout en protégeant mon appareil photo. Aventure sans gravité avec une merveilleuse journée à la clé.