J’avais repéré cette voie verte tout près du Vigan sur Park4night. Elle démarre sur un petit parking avec des tables de pique-nique. C’est calme, parfait pour un bivouac, et l’accès direct à la rivière en contrebas fait le bonheur des chiens.

Dès le lendemain, je pars à pieds en repérage au petit matin avec les chiens sur quelques centaines de mètres, ça a l’air joli. Après le petit-déjeuner, nous attelons les remorques à chiens sur les vélos et commençons à pédaler. Olivier tracte Vénus, et moi Fly, ce qui m’handicape de quelques kilos de plus. Ca monte. Olivier me rappelle que j’avais dit que ça serait plat. Et oui, il faut bien garder le moral des troupes avant le départ, à vrai dire j’en savais rien moi, si ça montait ou pas ! Alors ça monte, ça monte, mais ça se fait bien. On traverse des tunnels vaguement éclairés, un joli pont avec une jolie vue, jusqu’au village d’Arre. Nous sommes au bout de la voie verte, on fait demi-tour et là, forcément ça descend. Ca descend d’ailleurs assez vite, donc c’est que ça devait monter pas mal, mais on a bien survécu.