Le temps est favorable à une escapade en kayak dans la baie protégée de Fornells. Nous gonflons le kayak, et Olivier tente de boucher le trou qu’il y a au fond. Nous pagayons et, au milieu de l’eau, je sens bien que nos fesses s’enfoncent. La rustine n’a pas tenu et le fond se dégonfle. Nous sommes décidément les rois du dégonflage, ça nous arrive tellement souvent.

Qu’à celà ne tienne, nous accostons, après quelques kilomètres de pagayage, sur la plage rouge. On se croirait sur Mars. Le fond de l’eau n’est pas sablonneux, c’est de la terre rouge avec quelques herbes. L’eau est chaude à cet endroit car peu profonde. Ca ressemble un peu au lac du Salagou.

On regonfle et on repart, on a passé quelques heures sur l’eau sous un soleil radieux. Dommage, c’est notre dernier jour sur l’île.